De 1876 à la 1ère guerre mondiale



 

 

LA FANFARE EN 1876

 

 

 

 

 


En 1878 : M. DUFAY est nommé directeur de la société.

En 1879 : Acquisition de la bannière.

En 1881 : M. DECOUAN est nommé chef de musique.

En 1882 : M. DUMAINE est nommé chef de musique.

En 1905 : La fanfare adhère à la fédération des sociétés musicales de Seine et Marne.

 


Les hauts et les bas de la société :

 

+ La fanfare participe à de nombreux concours et festivals où elle remporte des médailles et diplômes, des 1er prix avec félicitations.

+ En 1913, les fanfares de Moissy-Cramayel et Brie Comte Robert sont réunies comme fanfares d’honneur à la fête fédérale de Meaux.

 

- En 1901, Le nombre de musiciens diminue, les répétitions sont moins suivies le chef menace de donner sa démission. On doit trouver un stratagème pour que les musiciens soient plus assidus : leur cotisation sera remboursable selon leur participation.

 

Anecdotes :

 

Sorti par la petite porte, il revient par la grande

Exclu de la fanfare en 1879, l’ancien secrétaire revient en temps que président d’honneur en 1887 après avoir été élu maire.

 

 

La grève des musiciens

En 1912, le chef ayant été insulté, les musiciens décident de ne plus jouer en public à Moissy, les répétitions sont supprimées jusqu’à la fin des moissons.

Ils vont même jusqu’à refuser la subvention de la commune afin de conserver leur entière liberté et indépendance.

En 1913, M. Le Maire demande à la fanfare de reprendre les concerts annuels et de prêter son concours à la fête du 14 juillet.

La commission accepte. La subvention de la société est portée à 200 F.